Le nouveau prêt à Taux zéro PTZ+

Pour équilibrer l’acquisition d’une résidence principale, le gouvernement a mis en place le prêt à taux zéro ou PTZ. Mis en vigueur depuis 1995, ce type de prêt permet à bon nombre de ménages moyens de devenir propriétaire. Toujours dans le cadre de l’amélioration de la condition de logement, une nouvelle disposition a été prise en compte, à partir de 2012, dont le Prêt à Taux Zéro Plus. Mais en quoi consiste donc cette réforme du PTZ.

Le Prêt à Taux Zéro

nouveau prêt à Taux zéro PTZLe Prêt à Taux Zéro est un crédit immobilier accordé aux ménages à revenus moyens. Cette forme de crédit a pour objet de financer un logement neuf ou un ancien sans condition de travaux. Il faut aussi noter qu’un PTZ n’est octroyé qu’à titre de résidence principale et selon les ressources de la personne concernée. Le PTZ est un financement soutenu par le gouvernement. Sa participation consiste à accorder un crédit d’impôt à l’établissement de prêt. En 2011, un nouveau dispositif a été mise en place et qui remplace le PTZ en PTZ plus. Cette disposition met en vigueur de nouvelles conditions plus souples et facilite le financement d’un logement.

Le Prêt à Taux Zéro Plus

Le nouveau PTZ est régi par la loi de finances de 2011. Il consiste à renforcer les anciens dispositifs selon quoi le prêt ne peut être attribué à de personnes autres que les primoaccédants ou n’a pas été propriétaire d’une résidence principale au cours des deux dernières années. Mais une personne peut disposer de ce financement si elle est titulaire d’une carte d’invalidité, si elle est bénéficiaire d’une allocation adulte handicapée, ou si elle a été victime d’une catastrophe rendant une résidence principale définitivement inhabitable. Par ailleurs, le montant du prêt ainsi que la durée de remboursement seront évalués à partir de différents critères dont le nombre de personnes qui habitera le logement, l’endroit où se trouvent le logement à financer, et les ressources du foyer. Il faut noter que la résidence en question doit répondre aux normes d’un bâtiment basse consommation ou BBC. En outre, le PTZ n’est pas en vue d’acquérir un logement pour une location, à savoir que le propriétaire doit occuper se résidence au moins 8 mois par an.

Comments are closed.

Post Navigation