Quels sont les différents types de prêts en rachat de crédit?

Le domaine d’application du rachat de crédit est particulièrement large. Toutefois, les établissements prêteurs proposent des produits dédiés au rachat de crédit. Des cas de crédits spécifiques sont également disponibles en matière de rachat de crédit.

Trois principaux types de prêt

pret-bancaireEn France, le rachat de crédit concerne principalement trois types de prêt. Le rachat de crédit est fréquemment accordé pour le remboursement de crédits à la consommation. Le rachat permet alors de rassembler plusieurs crédits à la consommation en un seul prêt.

Souscrire ce type de rachat se caractérise par le fait qu’il ne requiert pas un apport de garantie du débiteur. Vient ensuite le rachat de crédit mixte, c’est-à-dire le rachat de plusieurs types de crédits à la fois qui inclut un prêt immobilier.

L’emprunteur devra alors fournir une garantie au créancier par le biais d’une hypothèque. Le bien hypothéqué pourra être saisi par le créancier si l’emprunteur ne parvient pas à régler ses mensualités.

Enfin, les établissements prêteurs autorisent également le rachat de prêt relais par un nouveau prêt du même type, ou éventuellement par un tout autre type d’emprunt qui sera défini avec l’accord des deux parties: le créancier et l’emprunteur.

Quelques cas spécifiques

Plusieurs cas spécifiques de rachat de crédit sont proposés auprès des organismes financiers afin que chaque situation puisse bénéficier d’un rachat adapté. Pour les salariés de la fonction publique, le rachat de crédits fonctionnaires leur est exclusivement dédié pour le remboursement des emprunts qu’ils ont contracté.

Les conditions de rachat demeurent les mêmes que celle d’un rachat de crédit à la consommation. En ce qui concerne les professionnels libéraux, ils bénéficient pour leur part du rachat de crédits professions libérales. Cette formule de rachat leur permet de régler leurs dettes professionnelles et personnelles cumulées.

Le rachat de crédits retraités s’adresse quant à lui aux seniors ainsi qu’aux retraités, souvent victimes d’une baisse des ressources en raison du départ à la retraite. L’opération va leur permettre de regagner du pouvoir d’achat et pourquoi pas épargner. Dans ce cas spécifique, l’emprunteur devra être âgé de 60 ans et plus et ne doit pas atteindre plus de 80 ans à la fin de l’emprunt.

Comments are closed.

Post Navigation